Dyslexie-dysorthographie 2018-07-21T08:43:18+00:00
Dyslexie-dysorthographie

Trouble d’origine neurologique qui entraîne des difficultés importantes à lire et à écrire les mots avec exactitude et fluidité

QU’EST CE QUE LA DYSLEXIE-DYSORTHOGRAPHIE

Selon l’ADOQ (2017), C’est un trouble d’origine neurologique qui entraîne des difficultés importantes à lire et à écrire les mots avec exactitude et fluidité. Ces difficultés persistent dans le temps et résistent aux interventions reconnues efficaces par la recherche.
Trouvez un orthopédagogue

Les déficits cognitifs à l’origine du trouble se manifestent autant en lecture qu’en écriture. Par contre, les impacts sur la lecture peuvent être moins apparents chez une personne qui utilise des stratégies lui permettant de compenser ses difficultés à lire les mots (ex. anticiper les mots à l’aide du contexte). De plus, la langue française est plus complexe à écrire qu’à lire par la quantité de combinaisons de lettres qui peuvent être utilisées pour transcrire un même son (en, an, ent, ant…) alors que lors de la lecure, la majorité des sons se prononce d’une seule manière. La plus récente version du DSM-5 (2013), indique qu’il y aurait entre 5 et 15% des enfants d’âge scolaire qui présentent un trouble d’apprentissage et parmi ceux-ci, la dyslexie est de loin le trouble le plus fréquent, malgré le fait qu’elle soit identifiée trop tard et souvent mal connue.

QUELLES SONT LES DIFFICULTÉS OBSERVÉES

ATTENTION : La présence d’une ou de plusieurs manifestations ne conduit pas nécessairement vers une conclusion de dyslexie. Plusieurs de ces manifestations caractérisent le parcours normal de l’apprentissage. Ce qui doit attirer notre attention c’est la persistance des difficultés malgré les interventions qui sont reconnues efficaces par la recherche.

  • Prend beaucoup de temps pour accomplir toutes les tâches scolaires qui demandent de lire et/ou d’écrire

  • Peut avoir des difficultés de compréhension en lecture si toute l’énergie est mise pour identifier les mots et que plusieurs erreurs d’identification sont commises

  • Produit de courts textes pour éviter la correction de l’orthographe

  • Prend tout son temps à faire la correction de ses textes

  • Choisis les mots dont il connait l’orthographe (vocabulaire semble peu élaboré) ou cherche presque tous les mots qu’il utilise dans le dictionnaire

  • Peut obtenir de bonnes performances dans les dictées de la semaine, mais présenter de grandes difficultés à réutiliser les mots appris dans d’autres contextes

  • Évite les tâches de lecture et d’écriture (diminution de la motivation et du sentiment de compétence)

  • Lis à voix haute continuellement ou refuse systématiquement de le faire

  • Présente de faibles performances en anglais (lecture et écriture)

  • Démontre des difficultés de plus en plus marquées, dès que la lecture et l’écriture sont sollicitées de façon importante, dans d’autres matières scolaires

À QUI S’ADRESSENT LES SERVICES ?

  • Enfants du préscolaire
  • Élèves du primaire
  • Adolescents du secondaire
  • Jeunes adultes au post secondaire

VOUS AIMERIEZ RECEVOIR

Nos 10 meilleurs trucs pour aider votre enfant qui présente une dyslexie-dysorthographie?

inscrivez-vous maintenant!

COMMENT L’ORTHOPÉDAGOGUE PEUT AIDER MON ENFANT?

L’orthopédagogue est le professionnel spécialisé dans la rééducation du TSA (trouble spécifique de l’apprentissage) comme la dyslexie et la dysorthographie. En effet, il possède d’excellentes connaissances sur la nature du trouble et sur l’évolution de celui-ci. Il est outillé pour dépister les différentes manifestations et pour cibler les interventions à privilégier. De plus, il a une excellente connaissance du milieu scolaire, ce qui lui permettra de faire les bonnes recommandations pour le plan d’intervention et favoriser la réussite de l’élève en contexte d’évaluation.

FAQ

À quel âge mon enfant peut avoir un diagnostic de dyslexie-dysorthographie ? 2017-08-08T10:46:12+00:00

On diagnostic rarement une dyslexie-dysorthographie avant la troisième année parce que l’enfant doit présenter un retard d’au moins 2 ans. Tous les enfants n’apprennent pas à lire au même rythme et certaines difficultés sont normales dans le développement de l’enfant. L’orthopédagogue sera en mesure de faire des recommandations au besoin.

Est-ce que mon enfant doit avoir été évalué en neuropsychologie et avoir un diagnostic avant d’entreprendre un suivi en orthopédagogie? 2017-09-10T21:20:26+00:00

Non, dès que vous avez des doutes sur les difficultés de votre enfant dans l’apprentissage de la lecture ou de l’écriture, un suivi avec un orthopédagogue peut s’avérer très bénéfique. D’ailleurs, il est prouvé que les interventions précoces sont favorables pour maximiser la réussite scolaire de l’enfant et diminuer le décrochage scolaire. Les neuropsychologues vont souvent recommander un suivi en orthopédagogie avant d’émettre un diagnostic parce qu’il doit être démontré que les difficultés persistent malgré des interventions spécialisées.